Antoinette Fouque – Site Hommage

Antoinette Fouque – Site Hommage

Les boutiques de livres lancées par Antoinette Fouque (http://antoinettefouque-hommage.com/) restent ouvertes jusqu'à minuit, il s'agit d'espaces d’échanges. Au tout début de la décennie 70, elle lance Les Editions des femmes, et à la même époque les Librairies des femmes dans les 3 plus grandes villes françaises. La militante s'aperçoit à quel point les femmes occupent peu de place dans le monde de l’édition en fréquentant les cercles intellectuels. Totalisant des centaines de livres dédiés à la création des femmes, la maison d’édition d’Antoinette Fouque permet à de multiples auteures de se faire un nom.

Du MLF à l'AFD

Antoinette Fouque et les autres militantes décident d'enregistrer le Mouvement de libération des femmes avec le statut d’une association loi 1901, à la fin de la décennie soixante-dix. Avec l’appui de quelques militantes, elle met en branle le Mouvement de Libération des Femmes. Le Mouvement de libération des femmes a été créé à l'Institut national de la propriété intellectuelle afin de prévenir toute récupération. Antoinette Fouque a lutté toute sa vie pour que le droit des femmes avance.

La lutte d’Antoinette Fouque ne répond pas aux tentations de l'activisme excessif, elle soutient son attachement à la place de mère, qui n'est pas selon la théoricienne en contradiction avec avec la libération des femmes. "Le dictionnaire universel des créatrices" est édité sous sa direction, il rend hommage aux femmes qui ont fait avancé le monde depuis 40 siècles. Antoinette Fouque ne se reconnait pas dans l'existentialisme défendu par Simone de Beauvoir.

L'Alliance des Femmes pour la Démocratie : l'engagement politique d'Antoinette Fouque

La notion d'égalité est un thème central du mouvement AFD. L'AFD combat dans le but d'empêcher la montée des extrémismes identitairesdès lors que les droits des femmes sont encore menacés à l'heure actuelle. Plus que jamais active, l'AFD (Alliance des Femmes pour la Démocratie) créée à l'initiative d'Antoinette Fouque soutient la gauche, qui relaie le combat pour les droits des femmes.

C'est à Marseille qu'Antoinette Fouque a vu le jour en 1936 De son enfance passée dans un environnement ouvrier, elle conservera toute sa vie un solide enracinement politique à gauche. En 1964, elle est maman. Elle prend dès lors conscience des problèmes que rencontre une femme lorsqu’elle assume ses statuts de maman et de femme tout en ayant une profession en même temps. Le père d’Antoinette Fouque est un militant syndicaliste.

Partenaires